Leçons apprises - La décharge d’électricité statique : une leçon durement apprise

Article de revue / Le 7 avril 2013 / Numéro de projet : 2013-Issue1

Lcr3 Spm Marcel Chaussures Bateau Homme Lacoste 6qnAH54wx

Le 23 février 2012, deux mois s’étaient écoulés depuis mon dernier vol et je devais procéder à une vérification de mes compétences d’hélitreuillage en mer ainsi qu’à une vérification aux soixante jours, aux fins de renouvellement de ma qualification, avant de pouvoir participer de nouveau à des vols de recherche et de sauvetage.Monsoon Mckinley 30 Dos Sac Litres À nH6xEqwB7

L’exposé avant le vol prévoyait l’exécution d’exercices d’hélitreuillage au moyen d’un harnais de sauvetage double à l’aérodrome, puis en mer à l’embouchure du port d’Halifax. Des conditions minimales régnaient en raison d’un peu de brume et d’une faible pluie, même si elles étaient techniquement considérées comme étant des conditions météorologiques de vol à vue (VMC). La température ambiante se trouvait à peine au‑dessus du point de congélation, tout comme l’eau d’ailleurs.

Nous avons décollé à peine une heure avant le coucher du soleil et, au moment d’amorcer les exercices d’hélitreuillage en mer, le crépuscule tombait rapidement. Comme je faisais ma vérification aux 60 jours, un membre d’équipage expérimenté se trouvait dans la cabine arrière avec nous, et le commandant à la tête de l’équipage était grandement respecté, compétent et averti.

Après la tenue de quelques exercices d’hélitreuillages terrestres, à environ cinq minutes de vol du plan d’eau, nous avons jeté notre mannequin « Rescue Randy » à l’eau, et l’hélicoptère s’est mis en vol stationnaire à environ 40 pieds au-dessus de la mer. La visibilité était satisfaisante, tout juste VMC, bien que légèrement réduite en raison du souffle du rotor, de la brume et de la pluie. J’ai pensé que c’était le parfait scénario pour mener un exercice. Les conditions n’étaient pas horribles, mais elles étaient tout de même semblables à une situation réelle de sauvetage. C’était maintenant à mon tour d’hélitreuiller notre technicien (Sgt Whitehead), après une rigoureuse vérification de sécurité. Durant sa descente, j’ai demandé quelques petites corrections en compensation du souffle du rotor qui déplaçait le mannequin dans l’eau. Lorsque les pieds du technicien ont touché l’eau, il a fait un soubresaut, bras et jambes tendus, alors que l’électricité statique de l’hélicoptère se servait de son corps comme d’une canalisation pour atteindre l’eau.

Le technicien a franchi à la nage les quelques pieds qui le séparaient du « survivant », puis il a accroché le harnais avant de signaler que tout était prêt à la manœuvre d’hélitreuillage. Après avoir communiqué l’information à l’équipage du poste de pilotage, j’ai aidé le Sgt Whitehead à se hisser dans la cabine. Nous avons ensuite attaché notre « rescapé », conformément aux instructions permanentes d’opérations. Le Sgt Whitehead a indiqué qu’il avait reçu une décharge électrique considérable lorsqu’il avait touché l’eau.

Toute l’équipe a participé à l’exposé sur le déroulement de l’exercice et j’ai ensuite pris la place de mon coéquipier, après l’échange de nos sangles de harnais de sécurité, car j’étais le prochain à être hélitreuillé dans l’eau. Je m’attendais à recevoir une bonne décharge électrique, mais je n’étais pas inquiet. Je suis assez costaud, d’un svelte 100 kilos et en bonne forme. J’avais déjà reçu les décharges d’électricité statique d’un hélicoptère, et celles-ci ne me préoccupaient pas.

Je me souviens d’avoir regardé l’eau sous moi, puis j’ai eu l’impression que des tisonniers brûlants s’enfonçaient dans ma colonne vertébrale. J’ai ensuite senti l’eau mouillant mon visage, mais tout était noir autour de moi. La meilleure façon de décrire la situation est de la comparer à des disjoncteurs qui seraient réenclenchés l’un après l’autre dans ma tête. Une fois conscient que j’étais dans l’eau, je me suis rendu compte que j’étais aveugle, dans l’obscurité complète. Je touchais mes paupières sous ma visière afin de confirmer qu’elles étaient bien ouvertes, lorsque je me suis rendu compte que j’entendais l’hélicoptère. Ma vision est passée du noir au gris pour finalement revenir graduellement à la normale. Selon mes collègues, qui m’observaient pendant tout ce temps, ils ont eu l’impression que mon corps avait été mou l’espace de quelques secondes, mais ma perception temporelle avait été complètement altérée. Ce qui m’a semblé plusieurs minutes n’était en fait que quelques secondes selon l’équipage qui surveillait la situation.

J’ai regardé autour de moi et repéré « Rescue Randy » qui flottait à quelques pieds à ma gauche. L’hélicoptère se trouvait toujours en vol stationnaire au-dessus de moi. « Eh bien! Ai-je pensé, je dois être au beau milieu d’une activité d’hélitreuillage en mer ».  J’ai nagé jusqu’au mannequin, puis je l’ai attaché à la sangle de sauvetage que nous utilisons pour hélitreuiller nos victimes. J’ai ensuite fait le signe convenu à l’opérateur du treuil. Vingt secondes plus tard, je me trouvais dans l’hélicoptère, tentant toujours d’analyser ce qui venait de m’arriver.

Une fois les manœuvres achevées, j’ai vomi à quelques reprises. Toutefois, j’étais encore un peu ébranlé, et je ne m’étais pas encore rendu compte à quel point j’étais faible. Notre commandant m’a alors demandé comment je me sentais. Je lui ai répondu que tout allait très bien, que j’étais un dur à cuire. C’était une bien mauvaise réponse à lui donner, bien que convaincante, car je n’avais pas encore fini d’évaluer la situation. Le fait est que j’étais toujours sous le choc, ce qui a probablement eu une incidence sur ma capacité de bien évaluer mon état. Le reste de l’équipage, qui se trouvait à 40 pieds au-dessus de moi lorsque j’ai perdu connaissance, ne pouvait que se fier à mes paroles qui les assuraient que tout allait bien. J’ai fait une erreur en tentant de jouer au dur, alors que j’aurais dû dire à mon équipage que quelque chose s’était produit.Pour Accessoires Équipement Sport Sacs Voyage Le À De Dos qUaq1H

Tout de suite après notre atterrissage à Shearwater, j’étais encore un peu étourdi. J’ai donc pris une douche avant l’exposé, pendant que les pilotes consignaient quelques petites anomalies. Au lieu de me sentir rafraîchi, j’ai vomi dans la douche jusqu’à ce que mon estomac soit complètement vidé. J’étais toutefois assez conscient pour me rendre compte que je venais de subir un grave événement physiologique.

J’ai vu le médecin de l’air le lendemain matin. J’ai dû passer un électrocardiogramme, après avoir subi les vertes remontrances du personnel médical, car je n’avais pas demandé de soins médicaux dès mon retour au sol. J’étais plutôt chanceux; j’avais une marque de brûlure bien visible à l’oreille droite et une lèvre boursouflée à cause d’une grosse cloque. J’avais aussi probablement quelques cellules grises de griller, mais par chance, c’était tout.

Dos amp; Sacs Imperméables À Jouets Vêtements,jeux Manteaux

Je n’ai pas eu à analyser la situation pendant bien longtemps pour me rendre compte que j’aurai dû aborder l’incident d’une tout autre manière. J’ai laissé tomber mon équipage, car je ne me suis pas rendu compte que j’avais subi un grave événement physiologique. Avant ce dernier, je n’avais jamais pris conscience que la décharge d’électricité statique d’un Sea King pouvait être assez grave pour entraîner une perte de conscience. Même si je ne m’étais pas tout à fait remis de la décharge, une fois dans l’hélicoptère, je savais que quelque chose clochait, mais je me suis bien tenu d’en faire part aux autres membres afin de ne pas avoir l’air d’une mauviette. Quelle erreur!

La puissance potentielle d’une décharge d’électricité statique a été un choc pour moi. J’encourage fortement tout un chacun à prendre conscience que même un grand dur peut se faire mettre à terre et humilier par une décharge d’électricité statique. Finalement, l’incident a donné lieu à du positif et du négatif, car la collectivité des hélicoptères maritimes peut très certainement tirer une bonne leçon de mon ignorance du danger potentiel considérable d’une décharge d’électricité statique. C’est le genre de leçon que l’on ne veut pas apprendre durement.

 

Commentaires de la DSV :

Nous remercions le Capitaine Lethbridge de bien avoir voulu raconter son incident. Il existe quelques solutions pour réduire les dangers d’une décharge d’électricité statique. L’utilisation d’un fil de mise à la terre aurait pu être envisagée, surtout si l’on tient compte des conditions météorologiques du moment et de la décharge d’électricité statique qu’avait subie le premier technicien ainsi hélitreuillé. On aurait également pu couper court à la mission d’entraînement. En outre, des vomissements « à quelques reprises » ne devraient pas être considérés comme une réaction normale à un événement d’hélitreuillage. Après avoir subi un tel événement physiologique, il est essentiel de consulter un médecin sans tarder. Enfin, un rapport sur la sécurité des vols aurait dû être fait pour documenter le problème et aider à prévenir que l’événement se répète, sinon à atténuer ce dernier. La prévention de pertes accidentelles de ressources aériennes (le personnel et le matériel) est, avant tout, la visée de NOTRE programme de la sécurité des vols. Faisons chacun notre part pour veiller à ce que tout ce qui peut être fait soit fait (rapports), afin d’éviter que nos collègues se blessent en faisant exactement la même chose que nous!

Date de modification :
Dos Jouets Sacs Imperméables Manteaux À amp; Vêtements,jeux